Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

DAMIEN ODOUL - Virtual fight et lymphatique
Expositions > Arts plastiques
du 6 novembre 2007 au 19 janvier 2008

 

le tube espace expérimental de la galerie kamel mennour est heureux de présenter« Virtual fight et lymphatique », la première exposition personnelle de Damien Odoul. Né en 1968, Damien Odoul est à l’origine d’un univers inclassable par son style. Se déployantà la fois dans le cinéma, la performance et la poésie, son oeuvre « heurte sans cesse les
limites que l’histoire a assignées aux genres
1
» . En une quinzaine d’années, Damien Odoul aé crit et réalisé des vidéos d’art, 11 courts-métrages et 5 longs métrages, dont une trilogie du double : Morasseix, Errance, Le souffle récompensé par le Grand Prix du Jury à Venise en 2001. En attendant le Déluge (2003), fable hédoniste sur les plaisirs de la vie à l’aube de la mort, fut sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes tandis que son dernier film L’Histoire de Richard O. (2006) est actuellement à l’affiche pour la sixième semaine consécutive. Créateur prolifique aux multiples sentiers, il publie cette année les Poèmes du Milieu, « poésie viscérale » selon ses propres termes, où les mots culbutent entre le sens et le son, murmurent, explosent à travers le souffle de l’artiste. Autant d’hommes dans un seul homme, c’est notamment ce que fera découvrir l’Atelier de Création Radiophonique consacré aux Poèmes du Milieu lus par l’artiste (diffusion sur France Culture, le 9 décembreà 22h10).
Initié à la boxe par son grand-père maternel qui fut champion dans les années 20, Damien Odoul a pratiqué lui-même la lutte gréco-romaine. Dans son oeuvre et sa vie, art et combat s’entrelacent inlassablement, comme une mobilisation d’énergie, une déflagration entre deux masses corporelles, un mélange d’humeurs en forme de résistance à l’hygiénisme de la pensée. Pour son exposition au Tube-Espace expérimental de la galerie Kamel Mennour, Damien Odoul imagine un match improbable et génial entre Fabrice Bénichou et Brahim Asloum. Bénichou, 43 ans, trois fois champion du monde et cinq fois champion d’Europe, enfant rebelle de la boxe au courage légendaire, aux torse et bras recouverts de tatouages. Asloum, 28 ans, nouvelle coqueluche de la boxe française, médaille d’or aux J.O. et champion de France et d’Europe, actuellement en préparation d’un championnat du monde. A travers ce portrait en forme de Janus, Damien Odoul retrouve le mythe du double qui traverse l’ensemble de son oeuvre. Dans la première salle, deux triptyques photographiques montrent les boxeurs face à l’objectif. Cadrage serré sur les visages et les poings saisis dans leur élan. Instantanés révélateurs de leurs « coups » spécifiques. Réminiscences baconiennes dans le flou de ces images-temps : là où le geste s’accélère, la couleur s’intensifie jusqu’à s’annuler. Formant comme une séquence chrono-photographique, le mouvement semble passer d’une image à l’autre.
Suspendu, le temps devient mouvement dans les deux vidéos, qui sont elles aussi parcourues par l’obsession de la dualité. Non seulement synchrones entre elles, elles sont également construites de façon symétrique. Filmés dans un premier temps pendant un entraînement au sac de frappe, les deux boxeurs exécutent ensuite un shadow (qui donne
son titre à la vidéo) : exercice lors duquel le sportif travaille sa réactivité en anticipant sur ses propres mouvements dans le miroir. Le résultat est une schizophrénie troublante et efficace. Bénichou se montre batailleur et « ferrailleur » tandis qu’Asloum apparaît davantage comme un « styliste ». Damien Odoul semble situer précisément dans cette alternative la transformation de la boxe d’aujourd’hui, qui pour lui, quitte l’« érotisme pour devenir pornographique », c’est-à-dire moins un dérèglement et une explosion qu’une mécanique rationnelle et raisonnée.
Fait inhabituel, on entend dans les vidéos les deux boxeurs jurer, pester contre leur propre reflet, à la manière des petites phrases assassines que Mohamed Ali lançait à Georges Foreman, pour l’exciter et le perturber, pendant le match qui les opposa à Kinshasa en 1974. Par cette rencontre fictive Asloum-Bénichou, Damien Odoul rend hommage à ceté pisode mythique de la boxe internationale, remporté contre toute attente par Ali. Ici, nulle victoire, nul perdant. Il s’agit comme l’indique le titre de l’exposition d’un combat virtuel (le titre anglais reprend le nom d’un jeu vidéo) et lymphatique, soit sans agressivité, sans effusion de sang. L’écart entre ces deux pôles restitue bien la variation de rythme dans les deux vidéos, en plus d’exprimer l’amplitude de l’univers de Damien Odoul, puisant dans le très actuel comme dans des valeurs antiques ou primitives (lymphatique étant par exemple un des quatre tempéraments de l’ancienne médecine humorale).
A l’entrée de l’exposition, un sac de frappe placé au-dessus d’un cairn (ces monticules de pierres qui servent de points de repères sur les sentiers de montagnes, appelés aussi« montjoie ») forme un sablier, signe de la suspension du temps dans ce combat virtuel… A moins d’y voir un autoportrait de l’artiste, la tête et le corps en prise aux coups, tandis que les pieds s’ancrent solidement au sol, et d’entendre les uppercuts et les crochets comme autant de mots soufflés et d’onomatopées chaloupées. Marie-Cécile Burnichon, octobre 2007

 

Adresse :

Galerie Kamel Mennour
47, rue Saint-André des arts
75006 Paris
+33 1 56 24 03 63

60, rue Mazarine
75006 Paris
+33 1 43 25 64 80

Horaires : Mardi - Samedi
11h00 - 19h
Open Tuesday - Saturday
11am - 7pm

 

Internet :

http://www.galeriemennour.com
 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire