Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Joachim Mogarra - L’art de la figue
Expositions > Arts plastiques
du 4 mai au 25 août 2007

Éclipses, 2004 ; L’espace, 2006
court. gal. G-Ph & N Vallois, Paris - photo : J-C. Lett
 

Cette double exposition de Joachim Mogarra au Frac et à la galerie Territoires partagés entre dans le cadre d’un projet de sensibilisation mené avec l’association
Art’ccessible depuis le mois d’octobre 2006. A l’invitation du Frac et d’Art’ccessible, Joachim Mogarra a effectué plusieurs séjours à Marseille au cours desquels il a réalisé quelques-unes des séries photographiques présentées. Partenaire-relais du Frac, Art’ccessible accompagne ce projet par la mise en place d’ateliers à destination des publics jeunes et adultes, privilégiant ainsi une approche à la fois théorique et pratique de la démarche de l’artiste.

L’inspiration de Joachim Mogarra naît de son quotidien, de celui de ses proches, du nôtre. Son univers artistique est constitué principalement d’objets de consommation des plus courants, qu’il emploie pour construire de petites mises en scènes, qu’il photographie.
L’artiste privilégie très vite la photographie par rapport à la peinture afin de régler une fois pour toutes les questions techniques et formelles posées par cette dernière : « Ce qui m’intéresse, c’est de faire une œuvre sans que la technique et le savoir-faire entrent en ligne de compte ». La photographie autorise le geste minimal, permet le plus court chemin de l’idée à sa réalisation : les éléments de mises en scène sont bricolés à partir de ce que l’artiste a sous la main ; les tirages sont de format moyen et réalisés en noir et blanc, à façon. La simplicité, avant tout, pour aller à l’essentiel.

Conçues et présentées sous forme de séries, les photographies peuvent se lire comme autant de romans-photos à forte dose humoristique, puisant leur source dans la vie même de leur auteur et dans l’observation amusée et désopilante du monde. La littérature, la musique, le milieu de l’art, la vie de tous les jours, la religion, la mode... tout est prétexte à image et à commentaire : les objets photographiés se voient agrémentés de rehauts à la gouache, les titres, manuscrits, se lisent comme les légendes d’histoires aussi fantastiques que faussement triviales, comme des indices pour nourrir l’imaginaire. Texte et image sont irrémédiablement et intimement liés, l’idée du titre précédant généralement l’image, et quand le texte s’absente de la photographie, comme pendant les années 1985 - 1999, c’est pour exister sous une forme éditoriale.

La friction visuelle qu’induit la relation texte-image de l’objet représenté crée un écart de sens, un espace de tous les possibles, qui ouvre une brèche à l’imagination, au souvenir, à la spéculation narrative. Car les objets ne sont pas là pour traduire une réalité tangible et (re)connue mais pour permettre d’échafauder chez celui ou celle qui les regarde autant d’histoires personnelles, collectives... qu’inviteront à le faire la mémoire ou le rêve.

Les histoires photographiques présentées dans les deux espaces d’exposition sous le titre L’art de la figue (le plaisir du jeu sonore est palpable) s’échelonnent entre 2003 : L’espace, Le voyage d’Ulysse, Les grandes théories, La divine comédie... et 2007 avec les séries créées à Marseille pendant les résidences de l’artiste : Petite promenade marseillaise, L’histoire du Hollandais roulant ainsi qu’une série de dessins inédits, les Tests de Rorschach.

L’art de la figue, c’est aussi un livre de Joachim Mogarra, élaboré en connivence avec Jean-Pierre Ostende. De cet échange continu entre les deux auteurs est né Le piège à réalité, un texte inédit, fruit de discussions de l’écrivain avec l’artiste, nourri de jeux de correspondances fictionnels, poétiques et ironiques avec ses photographies.

Joachim Mogarra est né en Espagne en 1954 ; il vit et travaille à Montpeyroux, Languedoc-Roussillon.

Une exposition de Joachim Mogarra se tient également à la galerie George-Philippe & Nathalie Vallois, Paris du 5 mai au 3 juin 2007.

Le Frac remercie l’artiste, le FNAC et la galerie Georges-Phillipe & Nathalie Vallois, Paris pour le prêt des œuvres.

 

Adresse :

FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur
1 place Francis Chirat 13002 Marseille | 04 91 91 27 55 | contact : France Paringaux | france.paringaux@fracpaca.org |
lundi au samedi de 10h à 12h 30 et de 14h à 18h, sauf jours fériés

 

Site internet :

http://www.fracpaca.org

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire