Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

SENS DESSUS DESSOUS, le monde à l'envers
Expositions > Arts plastiques
du 6 juin au 14 septembre 2008

Wim Delvoye
 

“ D'autres lavaient les tuiles et leur faisaient perdre leur couleur. D'autres chassaient le vent avec des filets, et y prenaient des écrevisses considérables. D'autres de néant faisaient choses grandes, et grandes choses faisaient au néant retourner. D'autres coupaient le feu avec un couteau, et puisaient l'eau avec un filet.”
François Rabelais, Cinquième Livre, chapitre 22.
La topique du Monde à l'envers parcourt en filigrane toute l'oeuvre de Rabelais, mais elle est particulièrement explicite dans son évocation de l'abbaye de Thélème (Gargantua, chapitre 52 et suivants).
Au travers du MUNDUS INVERSUM se lit une constellation de pensées et de pratiques liées à l'inversion et au retournement, où se côtoient folies, carnavals, bouffonneries, utopies et satires sociales…
L'exposition du Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon à Sète s'attache à considérer quelques développements contemporains de cette figure populaire (pour l'essentiel imagière) qui, du Moyen Age à nos jours, traverse l'histoire de notre imaginaire européen (le monde à l'envers, el mundo, al revés, die verkehrte Welt, il mondo alla riversa, the world upside down sont les principales versions européennes de ce Mundus inversus).
Sens dessus dessous, une autre manière de penser la figure historique du « Mondeà l'envers », en mettant en perspective la question du sens, entendu dans le double sens de signification et de direction. Le sens n'est pas affaire de couche ou de stratification.
Le sens n'est pas derrière ou dessous (sens caché). Le sens est sens dessus dessous.
Sans dessus ni dessous.

Elefantdret de Miquel Barceló est une manière d’emblème littéral du monde à l’envers. En prenant pour socle de sa sculpture la partie la plus fine et la plus fragile du pachyderme, Barceló fait du même coup ironiquemenet basculer une certaine prétention de l’art, et singulièrement de la sculpture, à en imposer par sa lourdeur et sa grandiloquence.
Les dessins de Glen Baxter appartiennent à la tradition anglo-saxonne du nonsense qui, d'Edward Lear à Barry Flanagan en passant par Ambrose Bierce et les frères Marx, fait de la prolifération du sens son mode d'articulation privilégié au monde. Pour l'exposition de Sète, il a effectué un choix de dessins nonsensiques et réalisera sur place un ou plusieurs dessins muraux. La capacité inventive et jubilatoire de la peinture de Robert Combas à faire cohabiter les univers les plus contradictoires (bande dessinée, actualités, musique rock, histoire de l'art, traditions religieuses) ne
pouvait que rencontrer l'imagerie de colportage liée au « Monde à l'envers ».
Les fictions vidéos réalisées par Jos de Gruyter & Harald Thys sont empreintes d'un sentiment d'inquiétante étrangeté. Ils envisagent de réaliser pour l'exposition une oeuvre vidéo « inspirée » par la figure de Pantagruel. Avec sa série Cloaca inaugurée en 2000, Wim Delvoye radicalise la relation de l'art et de la scatologie, formulée par Duchamp (« Arrhe est à art ce que merdre est merde ») et emblématisée par la Merde d'artiste de Piero Manzoni. L'installation d'Eric
Duyckaerts, Kant, joue sur un retournement grotesque de la relation du langageà la philosophie.
L'inversion est au coeur de la pensée visuelle de Fabrice Hyber. En 1987, l'artiste se photographie dans son atelier accroché par un pied, reprenant la figure du « Pendu », symbole dans le Tarot du monde à l'envers, dans lequel paradoxalement les entraves et les obstacles ouvrent sur une circulation autre des énergies.
L'art d'Annette Messager bat en brèche toute les « voies royales », toutes les formes de puritanisme esthétique et moral. À Sète, elle prend à la lettre la figure du Mondeà l'envers dans une installation réalisée pour l'occasion.
L'exposition est aussi l'occasion de montrer une intervention spécifique de Michel Giroud, constituée d'un mural de dessins et de schémas, de la sortie du numéro unique de L'os à moi/l'os à moelle, lancé par Mystigri et de l'action/conférence/ concert par Gerwulf/Giroud, peintre oral et tailleur en tout genre.
Bernard Marcadé

 

Adresse :

Centre Régional d'Art Contemporain, CRAC Languedoc-Roussillon
26, Quai Aspirant Herber,
34200 Sète
Téléphone 04 67 74 94 37
Télécopie 04 67 74 23 23
Courriel crac.lr@free.fr

 

Site Internet :

http://crac.lr.free.fr/

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire