Tous les musées, galeries et centres d'art, écoles d'art, foires et salons, prix et concours, résidences d'artistes...Toute l'actualité des arts : expositions et manifestations - forum...Et plus de 16 000 artistes à découvrir, peintres, sculpteurs, photographes de tous pays dans le répertoire mondial...


   
LETTRE D'INFORMATION ARTICITE.COM
Inscription gratuite
>>> Art Contemporain (Sélection) >> Expositions
retour agenda
 

Ligne B, connexion aux Abattoirs …
Expositions > Arts plastiques
du 29 juin au 26 août 2007

 

Michel Verjux, Bernar Venet, Pierrick Sorin, Corinne Sentou, Daniel Pommereulle, Roman Opalka, Olivier Mosset, Didier Mencoboni, Jean-Paul Marcheschi, Ange Leccia, Julije Knifer, Alain Josseau, Groupe Irwin, Nicolas Herubel, Monique Frydman, Daniel Dezeuze, Patrick Corillon, Sophie Calle, Claude Caillol, Jean-Pierre Bertrand, Judith Bartolani, Damien Aspe


Il y a quelque quinze ans… Ligne A. Il me souvient des réactions de cette vieille dame si typiquement toulousaine qui affirmait qu’elle ne prendrait jamais le métro : "parce qu’il existera". S’y rendant à mon insistance pour ses intérêts artistiques, elle n’y voyait qu’à peine les œuvres – il est vrai pour la plupart discrètes en dépit de leur qualité. Dépassée l’asepsie volontaire, confirmée la décision judicieuse d’associer artistes, architectes et ingénieurs dès les premières esquisses de la conception des stations, la ligne B affiche un caractère tonique qui rendrait tout heureuse notre dame usagère.

Musée d’Art contemporain de Toulouse, les Abattoirs ont décidé de s’associer au formidable événement que constitue une commande artistique publique. Inviter les vingt artistes lauréats à présenter une œuvre pour signifier l’importance de l’impact social de la création et faire se croiser ainsi les mondes trop souvent parallèles de la rue et de l’institution, de l’urbain et du culturel, engage le musée dans sa relation naturelle – plus qu’obligée – à l’espace social. Se développe ainsi une sensibilité d’usage entre un art public, collectif, qui colore l’environnement du citadin et l’œuvre expérimentale qui, au musée, fixe le regard sur elle-même dans une dimension plus individuelle. Deux voies distinctes qui se joignent aujourd’hui dans l’affirmation citoyenne d’une culture solidaire de la vie quotidienne. Visiteur et passager échangeront alors d’autres clés de lecture, d’autres modes d’appréhension, pour partager enfin avec les artistes la richesse sociale de leur engagement au-delà des confidences de la salle d’exposition.

Tout comme au long de la ligne, les stations se succèdent sans d’autres éléments plastiques fédérateurs que le verre et la lumière, ouvertes à l’originalité de chaque réponse, l’exposition des Abattoirs égrène les démarches singulières des vingt lauréats. Les inviter à présenter une œuvre en relation directe ou non avec celle réalisée pour la commande semblait la meilleure réponse à la liberté de création que l’on doit à chacun. Celle qui permettra d’apprécier en quoi l’artiste est ou non redevable de sa commande au métro dans les nouveaux développements de sa démarche créatrice. Y échappe-t-il ? Comment ? Qu’a-t-il amené de ses expériences en atelier ? A ce jeu, les réponses sont évidemment signifiantes tant l’authenticité de nos artistes trouve sa signature ici et là, cohérente.

Il est trop tôt pour décrire les œuvres – aspects, formes et contenus des discours esthétiques, sociaux ou politiques – puisque la majorité des artistes investis dans le projet d’exposition aux Abattoirs est encore aujourd’hui au travail d’une prochaine actualité. Certains ébauchent des pièces qui pourraient apparaître comme la conséquence ou la résultante de la commande, d’autres apportent un projet plus lié en amont à des recherches personnelles qui alimentent bien sûr leur commande. Tous affirment l’authenticité sincère de leur engagement dans l’espace social d’une création qui unit aujourd’hui des milieux différenciés qu’il convient de s’approprier dans le tissu urbain : la station, le quai, le musée… ligne B… véritable connexion.

Alain Mousseigne
Conservateur en chef,
Directeur des Abattoirs

 

Adresse :

les Abattoirs76 allées Charles-de-Fitte
31300 Toulouse - France
05 62 48 58 00 (accueil)
05 34 51 10 60 (serveur vocal)
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h à 19h
Fermeture des caisses à 18h15.
Gratuit le 1er dimanche de chaque mois.
Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

 

Adresse :

http://www.lesabattoirs.org

 
 
 
 
 
 
s
R e c h e r c h e s    D i v e r s e s
s
Recherche d'images Cliquez ici
 
Recherche rapide > Liens : google
Documentations diverses, Images Oeuvres etc...
Google
 
Web articite.com
Recherche rapide > Lithographies, sérigraphies, art... : allposters.fr
Recherche d'un artiste...
Recherche par thèmes !
Recherche rapide > Livres d'art : amazon.fr
Rechercher:
Recherche rapide > Artiste / Prix de ses oeuvres : artprice.com
Ses résultats d'adjudications, ses documentations en images, ses prix actualisés, ses cotes et indices, sa biographie, ses signatures, monogrammes, symboles
 
artprice
s

 
© 2003-2009 Art Entraide France - creation & design : Art Entraide France - Tous droits réservés - Archives Portfolios - Inscription répertoire